c'est quoi un hydrorétenteur agricole ?


Les hydrorétenteurs ont été inventés en 1960 par les industriels de la pétrochimie, à la demande du Département de l'Agriculture des États-Unis (USDA).

 

Ils ressemblent à des petits grains de sable, qui ont la capacité d'absorber plusieurs fois leurs propres poids en liquide.

 

Placés à la racine des végétaux, ils captent l'eau reçue sur le sol, et se gonflent pour former un réservoir dans lequel la plante plonge ses racines.

 

Les végétaux ne sont plus soumis au stress hydrique, principal facteur qui freine leur croissance.

 

Les rendements agricoles s'en trouvent améliorés : précocité, qualité et quantité, et les charges d'exploitation diminuées : eau, produits de traitement, temps de travail.

 

Les hydrorétenteurs pétrochimiques sont aujourd'hui interdits d'utilisation sur les cultures alimentaires, à cause de leur principe actif, l'acrylamide ou l'acrylique, qui est cancérogène & neurotoxique, et dont les impacts sur l'environnement, les sols et l'eau restent inconnus.